Archives pour la catégorie Images…

Éléments de Sicile

Soleil levant
Du pied du Stromboli sur le feu du ciel qui s’incline
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Plagia de pavage à la plage (Milazzo)
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Rêve au long cours

Feu, pluie, vent, vague

Terre, sable, eau, lumière

Sourire, accent, accueil

Claire lumière, obscur sable

Sicile, entre Eolie et Taormina

De l’antiquité aux ambiances archéennes.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La mer et l’air engendrent le feu avec la lumière
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Ils sont fous
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Horizerticalité contrastante : une balise au pied du Stromboli
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Crépuscule depuis la sciara del Fuoco au Stromboli

Stromboli

Une île, fondamentalement volcanique

Une île de paix, de calme, une île sereine

Une île de totale harmonie entre ses éléments

Une île de villégiature (hors saison…)

La sciara del Fuoco

Taormina

Ville d’histoire accrochée à sa montagne rugueuse

Garnie des sempiternels figuiers de barbarie

Aux glochides impitoyables pour l’innocent ou le curieux

On cause anglais à Taormina…

Un anglais italien qui coule et roule sur une pente volcanique

On voit des touristes, des japonais, des européens, des restaurateurs

Des siciliens aussi sans doute car ce sont eux

Qui s’apostrophent de 7h à 7h en passant par minuit et midi

Faisant résonner les rues, même pleines !

De la couleur, de la gaité, des grands gestes

Des cris de joies de vielles habituées de la place.

Publicités

Que la longueur du temps passe vite

même si on chahute parfois l’instantanée…

Le pouvoir d'êtreCet été j’ai vu des choses, j’ai fait des choses,

J’ai savouré des instants et j’ai délaissé (un peu) mon appareil.

Le fait de vouloir être* en est peut-être la cause,

L’instant vécu sans interface est toujours merveille.

Mais bon j’ai quand même quelques images à partager…

*  On retrouve cette photo qui est de moi sous forme d’une nouvelle « être » sous la plume d’Alix Roussellil disponible en cliquant sur l’image (e-book et broché : fiction biographique rapide à lire… mais puissante !)

Vrac en début de printemps

Vous voulez voir des « bawis » ? Cliquez ici.


Quelques images qui parlent !

Il suffit de regarder au tour de soi

Et d’écouter.

Christian Bobin :
« Un peintre c’est quelqu’un qui essuie la vitre entre le monde et nous
avec de la lumière, avec un chiffon de lumière imbibé de silence. »